Lidl Starligue J11 : Pivot excentré

L’arrêt que nous allons analyser est celui classé 2ème de ce top5. Il s’agit plus précisément du premier du double-arrêt.

Configuration de la situation initiale :
On voit que l’arrière gauche attire le défenseur n°2 gauche vers la ligne de touche, et que le pivot est en gain de position sur le défenseur n°3 gauche (le défenseur ne contourne pas le pivot, ne défend pas sur lui). C’est donc une situation de 3 contre 2 côté ballon.

Simulations mentales de l’évolution de la situation :
Qui est le tireur potentiel ? Le défenseur n°2 est prêt à défendre sur l’arrière gauche, le défenseur n°1 peut gêner l’ailier gauche, le défenseur n°3 ne défend pas sur le pivot.
=> il est donc très probable que le tir vienne du pivit après une passe de l’arrière gauche.
Où pourra-t-il tirer ? Le pivot ne pourra que se tourner vers sa gauche pour faire face au but. S’il est gaucher, il lui sera très facile d’atteindre le premier poteau, mais très difficile d’atteindre le 2ème poteau. Si le Pivot est droitier, il pourra plus facilement atteindre le 2ème poteau, mais vu l’orientation de la course et de l’impulsion qu’il prendra, il est plus probable qu’il tire au premier poteau.

Décision du gardien de but :
Si le gardien est sûr que le tireur tirera au premier poteau, il peut jouer en anticipation-protection, c’est-à-dire déclencher sa parade avant que le ballon ne quitte la main du tireur pour protéger l’aire du but où le tir va se terminer. S’il veut s’assurer que le tireur tire à un côté précis, il peut jouer en anticipation-provocation, c’est à dire en laissant un côté plus accessible que l’autre, pour inciter le tireur à tirer de ce côté, et en déclenchant sa parade avant que le ballon ne quitte la main du tireur.
À 0mn35s, le gardien tient compte de la direction de l’impulsion du tireur, et laisse le premier poteau plus accessible au tireur (anticipation-provocation). Puisque le tireur est en situation de tir peu confortable, il cherche un impact simple, et tire donc logiquement là où c’est ouvert. Le gardien déclenche sa parade avant que le ballon ne quitte la main du tireur et n’a donc plus qu’à attendre que le ballon lui arrive dessus.

Partager ce contenuShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
%d blogueurs aiment cette page :