Equilibre et prise d’information

Source

Cet exercice a été mené dans le cadre d’une séance de motricité avec une jeune enfant. On peut la reproduire au baby hand, ainsi que l’adapter plus spécifiquement pour faire travailler les gardiens de but.

Dans cette vidéo, l’aménagement matériel est un « tapis » sur lequel sont peintes des marques de pieds orientées aléatoirement dans 4 directions différentes. L’objectif pour l’enfant est de se placer sur les premières marques, de regarder comment est orientée la paire de pieds suivante, et de sauter en se réceptionnant sur les marques, selon l’orientation qu’elles ont. L’enfant doit donc prendre l’information de l’orientation à avoir au moment de sa réception, et organiser son saut en conséquence. La compétence à s’équilibrer ainsi qu’à traiter un signal visuel sont travaillées ici.

Pour adapter cet exercice pour faire travailler les gardiens de but, on peut reproduire le même matériel, ou bien utiliser des bandelettes en forme de pieds ou de flèches directionnelles à disposer au sol.
Voici ci-dessous détaillée une liste de variantes possibles pour complexifier et/ou faire évoluer cet exercice. L’idée est de jouer sur l’aménagement matériel, les critères de réussite et d’ajouter un objectif de travail (consigne) pour augmenter la diversité des informations que le gardien de but devra prendre pour réaliser le parcours, ou bien pour augmenter le nombre de tâches à réaliser simultanément.

Variantes dans l’aménagement matériel :

  • Plusieurs directions indiquées par les repères au sol (nord/nord-est/est/sud-est/sud/sud-ouest/ouest/nord-ouest) : Augmentation de la diversité des informations que l’on peut prendre (comment se réceptionner).
  • Plusieurs directions du déplacement. Au lieu de parcourir une ligne droite, comme sur la vidéo ou l’enfant par de loin pour arriver proche de la vidéaste, on peut imaginer un parcours en forme de V ou de W, ou de slalom, etc… : Augmentation de la diversité des informations que l’on peut prendre (vers où aller).
  • Varier l’espace entre deux paires de bandelettes pour que le gardien de but ait de petits ou grands sauts à réaliser : Augmentation de la diversité des informations que l’on peut prendre (quelle puissance fournir lors de l’impulsion) / Augmentation de l’instabilité lors de la réception (sur grands sauts)

Variante dans le critère de réussite :

  • Réaliser le parcours mis en place (le parcours initial ou un plus complexe à partir des variantes précédemment proposées) le plus vite possible sans tomber ni se tromper (chronométré).

Variante dans l’objectif de travail :

  • Ajouter un lanceur qui lance parfois un ballon (une balle, un objet, varier tailles/formes) à gauche ou droite du gardien de but qui travaille. Le gardien de but qui travaille doit le capter juste après s’être réceptionné au sol, avec la main gauche si le ballon arrive à sa gauche, ou avec la main droite si le ballon est lancé à sa droite : ajout d’une consigne qui mobilise les compétences de coordination et dissociation haut-bas / droite-gauche.

Laissez libre court à votre imagination pour trouver d’autres variantes !

%d blogueurs aiment cette page :