Interview : Laura Glauser sur son évolution

L’émission Chercheurs d’Or (Canal +) avait rendez-vous avec Laura Glauser, Olivier Krumbolzh, Emmanuel Mayonnade et Nina Kamto Njitam. La majorité du reportage a tourné autour de Laura Glauser, gardienne de but de l’Equipe de France de Handball.

Voici certains de leurs témoignages.

Journaliste : Laura Glauser, vous êtes la doublure d’Amandine Leynaud. C’est de la concurrence ? De la complicité ?
Doudou je l’ai rencontrée quand je suis arrivée à Metz. J’ai joué 2 ans avec elle et elle m’a prise sous son aile pour m’apprendre pas mal de choses. Elle me dit parfois « regarde-moi comment je fais ». Il y a énormément de complicité, même si elle aimerait parfois qu’il y ait de la concurrence pour que de mon côté je l’aide elle à progresser, à travailler encore plus. Je sais que Doudou est devant moi. Je sais que mon tour viendra, mais en travaillant de plus en plus. C’est pas maintenant, je sais que c’est pas maintenant.
J’ai progressé par rapport à l’année dernière par rapport à la lecture du jeu. On m’a appris à lire le jeu parce qu’avant c’était un peu à sauter un peu partout dans le but. On m’a appris à lire la course des filles, comment elles tiraient, quand une fait ça que c’est pas possible qu’elle tire autrement, des choses comme ça. Avant c’était instinctif, j’allais au dernier moment là où la balle était, comme un vrai zébulon. Maintenant c’est plus précis, plus réfléchi, je sais ce que je fais, je sais que si elle fait comme ça, ça peut être comme ça ensuite.. Vous avez tellement de petits détails qui font qu’elle ne peut tirer que là, tellement de petits trucs à regarder que ça vous donne énormément de renseignements par rapport au tir.

Olivier K. :
Sur ses meilleures performances Laura est certainement au même niveau qu’Amandine, mais il faut savoir les reproduire ; les capacités d’une grande gardienne c’est de savoir les reproduire aux bons moments. En tout cas elle a toutes les qualités, elle a la taille, le physique, elle a un rapport vitesse-taille qui est très intéressant. Elle a des capacités sur toutes les formes de tir : les tirs au près, les tirs à l’aile, les tirs de loin… je pense qu’elle a tout ce qu’il faut pour briller dans tous les secteurs du gardien de but.

Emmanuel M. :
Laura est une joueuse qui fait aujourd’hui constamment entre 10 et 15 arrêts. Ce sont des prestations de carrière relativement stables, elle ne passe jamais au travers de ses matchs, donc pour nous c’est un vrai gage de stabilité. C’est important pour nous de savoir que quand on va commencer le match on est sûrs de pouvoir s’appuyer sur une réelle belle gardienne de but comme Laura Glauser.

Pour visionner le reportage complet, c’est ici : http://www.canalplus.fr/c-sport/pid8432-c-rio-le-magazine-des-jeux-olympiques.html?vid=1391888

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :