Echauffement : quelles séries d’impacts ? Pourquoi ? Dans quel ordre ?

Cet article a pour but de vous proposer une structure pour un échauffement de gardiens de but, afin de solliciter plusieurs comportements spécifique à l’activité du gardien de but (déplacement, placement, parade). Pour ce faire, on part d’une situation très simple, utilisée fréquemment, par de nombreux entraîneurs. 

Organisation : 1 gardien, une colonne de joueurs dans le secteur central avec 2 ballons (ou 1 si faible quantité de ballons), 1 arrière sans ballon.

Consignes : Le demi-centre avance jusqu’aux 9m, avec le premier ballon, il tire en appui à proximité du GB (pas sur le GB, pas proche des poteaux). Avec le 2ème ballon, il fait une passe à l’arrière, et va se placer à l’arrière opposé pour recevoir le ballon du prochain demi-centre. Quand l’arrière reçoit le ballon, il va au tir.

L’impact du tir est à définir selon une intention précise, conséquente à une observation des comportements du GB en situation de match ou d’entraînement.

Quelles séries d’impacts et pour travailler quoi ? : exemples

Mon gardien de but a des difficultés sur les parades hautes :
Je demande des tirs en haut, sans imposer de côté. En plus de travailler la poussée de jambe, cela permet de lui faire travailler son placement en latéralité, particulièrement déterminant pour atteindre des tirs en haut.

Mon gardien de but a des difficultés sur les parades basses :
Je demande des tirs en bas, sans imposer de côté.

Mon gardien de but a des difficultés sur les parades à mi-hauteur :
Je demande des tirs à mi-hauteur au niveau de la poche du pantalon/hanche, sans imposer de côté Si (attention à ce que les tireurs soient précis ! On voit souvent, surtout chez les jeunes, des tirs demandés à mi-hauteur qui arrivent au niveau de l’épaule. Ne pas hésiter à demander des tirs faibles mais précis plutôt que des tirs forts et imprécis).

Mon gardien de but est peu dynamique, ne se déplace pas assez :
Je demande des tirs à fréquence élevée, au premier poteau, en haut ou en bas. Cela le contraint à se déplacer rapidement d’un poteau à l’autre ainsi qu’à produire rapidement la parade adéquate au tir (parade haute ou parade basse).

Mon gardien ne joue que sur sa ligne :
Je demande un défenseur qui choisit de rester au contre à la zone ou de monter sur le tireur, qui doit le franchir et tirer à la zone (si mon gardien de but appréhende le contact avec le ballon, je demande un tir à deux mains ou un tir à une main faible avec le tireur qui cherche à contourner le gardien de but, et je peut aussi demander un impact plus précis pour faire travailler un type de parade spécifiquement).

Dans quel ordre ? : proposition

1) A proximité des mains du gardien de but pour échauffer sa peau.
2) Impacts au premier poteau pour que le gardien se déplace et augmente le cardio.
3) Impacts selon ce qu’on veut faire travailler au GB.
4) Impacts libres pour travailler la lecture des comportements du tireur seul.
5) Impacts libres avec ajout d’un défenseur au contre pour travailler la lecture des comportements du tireur en fonction de l’action du défenseur.
6) Impacts libres avec défenseur qui peut soit rester au contre à 6m, soit monter sur le tireur qui doit le franchir pour tirer aux 6m.

Partager ce contenuShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
%d blogueurs aiment cette page :